Tout savoir sur les Adidas Stan Smith

Stan Smith Légende

La Stan Smith ! Tout le monde connaît cette paire de chaussures qui est vraiment en vogue à l’heure actuelle ! Vous souhaitez en savoir plus sur son histoire ? Alors, c’est par ici que ça se passe !

Une chaussure qui était parfaite pour la pratique du tennis

Les Stan Smith sont des chaussures qui existent depuis la nuit des temps ou presque. En effet, lorsque ces dernières ont été créées, elles servaient exclusivement aux professionnels du tennis. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces dernières étaient confortables et légères, ce qui était plutôt une bonne nouvelle. Mais il faut tout de même savoir qu’à l’époque, dans les années 1960, Adidas ne proposait que des chaussures de sport et notamment des chaussures à crampons pour le football.

Notons également que lorsque les premières Stan Smith ont pu voir le jour, le design n’était pas vraiment différent de ce que l’on connaît à l’heure actuelle. En effet, la Stan Smith est toujours restée sur un design assez simple pour que cette dernière puisse correspondre à un très grand nombre de personnes.

L’usage du cuir dans la Stan Smith : une vraie révolution 

Comme nous avons pu le voir dans la partie précédente, le Stan Smith n’a pas forcément un design sophistiqué. Néanmoins, à l’époque, c’est surtout la composition de cette dernière qui fera parler d’elle. En effet, contrairement aux différents équipementiers, la Stan Smith opte plutôt pour du cuir. À l’époque, les chaussures de sport étaient exclusivement en toile : le confort et la légèreté avant tout !

Néanmoins, il faudra tout de même attendre la signature du contrat avec Stanley Smtih pour que cette chaussure puisse être commercialisée avec du cuir. Et Adidas a vraiment su se démarquer puisqu’il s’agit aujourd’hui, d’une chaussure que tout le monde, ou presque, s’arrache dans les magasins. Cependant, il faudra attendre 1978, pour que la Stan Smith soit baptisée ainsi.

La Stan Smith : une basket de sport devenue une basket de ville 

Comme vous devez certainement l’avoir remarqué, à l’heure actuelle, la Stan Smith n’est plus vraiment une basket de sport. En effet, de plus en plus de personnes les portent pour aller au travail, pour aller en ville ou tout simplement pour se rendre au restaurant. La Stan Smith est vraiment devenue une basket de ville que beaucoup de personnes portent.

Et pour cause, cela est certainement dû à sa médiatisation. En effet, Adidas a toujours mis en avant cette paire de chaussures relativement simple à porter. Mais il faut tout de même noter que ce n’est pas seulement depuis ces dernières années que les Stan Smith sont portés dans la rue : cela se fait depuis les années 1970 !

Comme vous pouvez le constater, il est parfaitement possible de porter des Stan Smith dans la rue. En effet, vous pourrez facilement en trouver dans de nombreux magasin et les mettre avec un beau jean. Néanmoins, si vous avez envie de faire du sport avec ces dernières, c’est également possible !

https://www.adidas.fr/stan_smith

3 Marques de chaussures 100% made in France

La France possède de nombreux bottiers historiques qui proposent chacun des chaussures pour tous les goûts et besoins. De plus en plus, les marques françaises retrouvent une production locale et attachent davantage d’importance à la qualité et la provenance de leurs matières premières que la recherche de coûts de productions. Car oui, fabriquer « Made in France » revient plus cher que d’importer des produits finis d’Asie mais c’est aussi un gage de qualité supérieur pour les clients. Petit tour d’horizon de 3 marques françaises.

ÉRAM, la plus populaire

Créé en 1927 à Saint-Pierre-Montlimart en Maine-et-Loire (49), le Groupe ÉRAM est aujourd’hui le leader français dans la distribution de chaussures en centre-ville et centres commerciaux avec 230 points de vente sur le territoire national. Depuis ses débuts, la marque porte en elle une volonté de développer des collections « au plus près des tendances, correspondant à la personnalité et aux attentes de chacun ». C’est sur le site de fabrication en Maine-et-Loire nommée ‘‘La Manufacture’’, que sont dessinées et conçues les chaussures pour la collection femme « Made in France » de la marque. Bénéficiant d’un savoir-faire local et s’appuyant sur l’héritage d’ÉRAM, les 200 salariés du site créés des chaussures féminines, aux détails raffinés et aux matières authentiques. De plus, ÉRAM a ouvert en avril 2014 une École de la Chaussure dans son usine à Montjean-sur-Loire qui, chaque année, forme 20 demandeurs d’emplois à un certificat de qualification professionnel.

En 2019, l’entreprise a innové en déposant un brevet sur une semelle amovible et respirante, permettant une plus grande flexibilité et un meilleur amorti. Nommé ÉRAM FLEX, cette nouvelle collection est destinée aux hommes et femmes cherchant à allier confort et style actuel. Auparavant, la marque concevait la création de ses chaussures de fabrication française d’une autre manière. C’est ce que nous explique François Aspe, le codirecteur d’ÉRAM : « Nous avons changé notre fusil d’épaule concernant le style de ces paires made in France : plutôt que les réserver à des modèles mode pointus et originaux, ce qui ne contribuait pas à rendre le made in France accessible, nous avons choisis de fabriquer dans notre usine des modèles best-sellers, faciles à porter ». Une décision qui s’aligne avec les valeurs et volontés de la marque à proposer des chaussures « Made in France » à un plus large public. Comptez entre 159 € pour des bottes en cuir à bride et 75 € pour des escarpins ou des derbys, ÉRAM FLEX propose plus d’une trentaine de modèles à prix abordable pour femme et homme.

https://www.eram.fr/

Le Coq Sportif, la plus sportive

Le coq sportif usine de Romilly sur seine

C’est en 1882 à Romilly-sur-Seine dans l’Aube (10) qu’est né ‘‘par hasard’’ Le Coq Sportif. En effet, Émile Camuset souhaitait confectionner pour ses amis cyclistes, footballeurs et rugbymans des maillots. 130 ans plus tard, la marque est toujours vivante et détient une renommée mondiale grâce aux nombreux athlètes ayant porté un de ses maillots notamment : Yannick Noah, Diego Maradona les champions du Tour de France, Tony Yoka et le XV de France de rugby. Grâce à ses ambassadeurs, Le Coq Sportif s’est créé une vraie légitimité dans le monde du sport en mettant en avant son savoir-faire à travers des produits simples et intemporels.

La marque de l’Aube revient de plus en plus à une production nationale, notamment facilité par le rachat d’un atelier dans les Vosges. Ainsi, Le Coq Sportif propose des collections de chaussures « Made in France », fabriquées dans l’atelier par au total une trentaine de salariés et utilisant des textiles entre 80 % et 90 % d’origine française tissés et teints près de Romilly-sur-Seine. Les modèles ‘‘Blazons’’, disponibles en plusieurs coloris sont au prix de 159 € quant aux ‘‘Blazons Arpins’’, les versions montantes, sont à 189 €. L’objectif de la marque est de disposer en France d’une ligne de production connectée à des entreprises locales et transmettre son savoir-faire pour le pérenniser. Tout cela permet d’être de réduire l’empreinte carbone mais aussi le gaspillage en ne produisant que ce qui est nécessaire.

https://www.lecoqsportif.com/fr-fr/

Paraboot, la plus haute de gamme

Paraboot Romans sur isére

 Rémy Richard crée les prémices de Paraboot au début du 20e siècle en important l’idée des boots américaine en caoutchouc. Puis il conçoit des semelles en caoutchouc et latex pour toutes les chaussures fabriquées dans ses ateliers. Les semelles de l’époque étant constituées de cuir ou de bois, celles de Rémy Richard donnent un ADN propre à sa petite entreprise et dépose en 1927 le nom Paraboot. Depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui, Paraboot travaille avec les mêmes tanneries et fournisseurs pour créer des chaussures haut de gamme faites de matière les plus nobles.

Le succès-phare de la marque iséroise est sans aucun doute le derby ‘‘Michaël’’ (environ 365 € en fonction des modèles), décliné en modèle femme ou homme. Paraboot a su diversifier ses approches de la chaussure en proposant des créations plus sobres pour le ‘‘business’’, plus chics avec leur collection homonyme sans viré à l’ostentatoire, ‘‘casual’’ pour une utilisation de tous les jours ou ‘‘sportswear’’ destinées aux chasseurs, grimpeurs, motards, randonneurs, …

C’est à Saint-Jean-de-Moirans dans l’Isère (38) que la nouvelle usine de la marque a été terminée en 2017 pour remplacer celles d’Izeaux et Fures, proches l’une de l’autre. Plus moderne et fonctionnelle, cette usine facilite la rationalisation de la production tout en respectant l’environnement.

https://www.paraboot.com/

L’histoire résumé des escarpins

L’escarpin est un type de chaussure très ancien et qui a suivi de nombreuses évolutions aux cours de l’histoire. Il doit son origine aux bouchers de l’Égypte Antique qui l’utilisait pour éviter de baigner dans le sang. En effet, les escarpins étaient portés par les hommes avant d’être une chaussure pour les femmes. Il faut attendre le XVIIe siècle pour les voir aux pieds des nobles et bourgeois à la Cour de Versailles, que ce soit auprès des messieurs ou des dames. Les talons surélevés permettaient de ne pas se crotter dans la rue et donnait une allure élégante à la silhouette. D’ailleurs, il était coutume d’orner ses escarpins de dentelles, rubans ou de pierres précieuses. Pour leur symbole, les chaussures surélevées ont été  »bannies » et inutilisées pendant deux siècles après la Révolution française.

Il faudra attendre les années 20 pour un retour des escarpins, qui ne seront portés que par les femmes. Modernisés, ils ont vu leurs talons raccourcir pour apporter plus de confort. En 1954, un étudiant en architecture des Beaux-Arts de Paris, Roger Vivier, aura l’idée de remplacer le talon, autrefois en bois, par une tige de métal. Ainsi est né le talon aiguille. Après la Seconde Guerre Mondiale, ils perdent définitivement leur image de bourgeoisie et noblesse pour une image glamour et séductrice. C’est notamment Marilyn Monroe ou encore Jacky Kennedy qui participeront à mettre en lumière ce nouvel accessoire indispensable des femmes, porté généralement lors de soirées ou de bals. Il y a encore quelques années, les escarpins n’étaient portés qu’exclusivement que lors de grandes occasions ou bien seulement avec des robes. Ils reviennent depuis récemment dans le quotidien des femmes et portés avec de nombreuses tenues différentes.

close up of shoes and bag
Escarpins en boutique

Comment nettoyer une chaussure en cuir ?

Vous avez acheté des chaussures en cuir, mais vous ne savez pas comment nettoyer ces dernières. Pas de panique, nous allons vous aider à procéder au nettoyage de ces dernières. Prêt à en apprendre plus ? Alors, c’est par ici que ça se passe !

shallow focus photo of man sitting while holding a black leather shoe
Cordonnier de rue

Quels sont les outils indispensables pour nettoyer une chaussure en cuir ?

Vous avez une chaussure en cuir que vous devez nettoyer, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pas de panique ! Dans un premier temps, vous devez avoir les bons ustensiles pour pouvoir nettoyer votre chaussure en cuir. Voici une petite liste de ces derniers :

  • Une brosse de nettoyage : cette dernière permettra tout simplement d’enlever la saleté sur votre chaussure en cuir.
  • Une brosse spéciale pour pouvoir mettre le produit adéquat sur votre chaussure en cuir.
  • Une mousse combinée que vous devez appliquer sur la chaussure en cuir.
  • Un cirage à chaussures pour faire briller cette dernière.
  • Un spray protecteur qui vous permettra de protéger vos chaussures.
  • Un chiffon doux.

Une fois que vous avez l’ensemble des éléments nécessaires au nettoyage de votre chaussure, vous pouvez commencer à procéder à ce nettoyage. Restez avec nous pour découvrir comment vous pouvez faire cela.

Brosses et cirage

Quelles sont les étapes à suivre pour nettoyer une chaussure en cuir ?

Vous avez vraiment envie de nettoyer vos chaussures en cuir sans pour autant abîmer ces dernières ? Pas de panique, il est parfaitement possible de suivre les différentes étapes :

  • Vous devez retirer les lacets de vos chaussures. En effet, il est possible de passer ces derniers en machine, si vous avez besoin de les laver.
  • Prenez votre brosse et brossez vos chaussures. Il est impératif d’enlever la saleté et les divers débris qui peuvent se trouver sur ces dernières.
  • Si vous avez des taches tenaces, vous pouvez parfaitement utiliser du savon. Néanmoins, vous devrez avoir un chiffon ou une brosse à eau à proximité pour pouvoir réaliser cela.
  • Essuyez correctement le savon ou la mousse combinée que vous avez utilisé pour le nettoyage de vos chaussures. Néanmoins, n’oubliez pas de laisser agir si besoin.
  • Vous devez ensuite appliquer le cirage : cela vous permettra d’avoir des chaussures brillantes. Elles paraîtront comme neuves, ce qui n’est pas négligeable.
  • Le cirage doit faire effet pour que vous puissiez regarder son côté brillant. Reprenez ensuite votre brosse pour essuyer les éventuels surplus qui se trouvent sur vos chaussures.
  • Il ne vous reste plus qu’à laisser sécher vos chaussures.
  • Vaporiser votre chaussure avec du spray protecteur.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, il n’est pas forcément compliqué de nettoyer une chaussure en cuir. Il suffit simplement d’avoir les bons produits, mais également les bons outils. En effet, cela vous permettra de protéger votre chaussure en cuir, ce qui n’est pas négligeable. Notons également qu’avoir des produits spécifiquement conçus pour le cuir peuvent vraiment être bénéfique pour vos chaussures !

Reborn your shoes la plateforme spécialisée dans la vente de chaussures neuves et d’occasion pour les particuliers

Et si vos chaussures avaient une seconde vie ?

Le concept Reborn your shoes:

Reborn your shoes est une plateforme spécialisée dans la vente de chaussures neuves et d’occasion seulement pour les particuliers. Elle met en relation des acheteurs potentiels et des vendeurs.

Intuitive et simple d’utilisation, la plateforme Reborn your shoes vous permet d’acheter ou de vendre tout type de chaussures, bien sur tant qu’elles sont encore en état de marche.

Elle propose ainsi une multitude de chaussures ainsi que des accessoires pour tous les goûts et tous les âges, grâce à un large choix de modèles pour Homme, Femme et Enfant, et cela à des prix très abordables.

La présentation des produits permet à l’acheteur d’identifier et de visualiser facilement les différentes chaussures disponibles mais aussi leurs caractéristiques et tarifs, les nouveautés ainsi que les produits similaires correspondant à sa sélection.

Aussi différents moyens de livraison et de paiement sont possibles pour faciliter l’achat et la réception de son achat selon sa convenance.

En somme afin de créer davantage de sécurité, un système d’évaluation permet à l’acheteur de noter le vendeur. Ces évaluations permettent à tout acheteur d’être aiguillé dans sa recherche ainsi que son choix, tout en donnant du crédit et de la visibilité au vendeur.

Comment ça marche ? :

Vous avez des chaussures qui ne vous intéressent plus ?

Qui sont trop petites pour vous ou que vous n’aimez tout simplement plus.

Avec Reborn your shoes, achetez et vendez facilement en ligne.

Il vous suffit de créer un compte sur le site Internet ou ainsi que sur l’application Reborn your shoes pour accéder à toutes les fonctionnalités de notre plateforme.

Chaque semaine, de nouvelles offres sont disponibles sur notre site web. Notre moteur de recherche multi-critères vous guidera dans votre sélection.

A partir de votre compte, vous pourrez :

  •  Acheter ou vendre des chaussures
  • Faire des offres personnalisées aux vendeurs
  • Mettre un produit dans votre wishlist pour plus tard, quand bon vous semblera
  • Attribuer une note au vendeur d’un article acheté

Les chaussures sur Reborn your shoes :

Reborn your shoes offre un très grand choix de chaussures neuves ou de seconde main pour Homme, Femme et Enfant.

Baskets, chaussures de villes, chaussures de sport ou encore tongs et sandales, notre plateforme propose de nombreux modèles afin de répondre aux exigences et aux  goûts de chacun.

Enfin vous trouverez aussi des accessoires et produits d’entretien pour prendre de soin de vos chaussures.

A Propos de reborn your shoes :

A l’origine de Reborn your shoes, il y a une question simple en premier lieu : que faire de ses chaussures en bon état mais qui ne nous conviennent plus ?  Car en outre, chaque année, ce sont des millions de chaussures qui sont jetées et non recyclées à travers le monde.

De plus l’équipe derrière le projet a souhaité prendre un nouveau tournant, muée par des considérations écologiques mais aussi économiques, tout en s’investissant sur le marché de la seconde main, qui est encore peu développé en termes d’offres spécialisées, notamment en France.

Après cela elle décide alors de se lancer dans le digital et créé une une marketplace servant d’intermédiaire entre les particuliers pour la vente de chaussures et d’accessoires, neufs ou d’occasion. Reborn your shoes était né.

Reborn your shoes, c’est une façon de consommer plus responsable et respectueuse de l’environnement en donnant une nouvelle vie à une paire de chaussures par exemple, tout en évitant d’utiliser des ressources pour produire du neuf. 

Prévu pour le début du mois de décembre, le lancement du site Internet et de l’application se fera d’abord en France avec pour objectif la conquête du marché européen.

Pour conclure de la couleur, du style et du confort  à des prix abordables,

quels que soient votre besoins et vos attentes ?

C’est possible.

Rendez-vous sur

 www.rebornyourshoes.com

Conseils à l’essayage avant l’achat en magasin

« Essayer une chaussure, ce n’est pas seulement la mettre au pied ».

Conseils d’essayage

Pour déterminer si les qualités de stabilité et de confort du modèle conviennent à votre pied, il est important d’essayer la paire, et de faire quelques pas avec.

Vos premières sensations seront essentielles. Votre pied ne doit ressentir aucune gène lors de la marche, pas de frottement non plus en intérieur. Le pied doit donc être bien soutenu ; il ne doit pas se déchausser à la marche, et le talon doit être bien maintenu.

Soyez sur que le laçage ne comprime pas trop votre pied. En quelques instants, vous pouvez sentir si les appuis sont corrects et si la chaussure vous convient. Il est important de choisir une paire de chaussures en fonction de l’usage souhaité ( sports, travail…). Et bien sur la chaussette adéquate qui va avec.

À quel moment de la journée choisir sa paire de chaussure ?

Si vous souhaitez acquérir des chaussures de ville, il convient d’essayer pieds reposés, de manière à vérifier le confort et les zones de maintien. Pour les escarpins par exemple évité la fin de journée, après des heures de shopping pour éviter de choisir des escarpins trop grand (le pied gonfle pendant l’effort).

Quelle Taille choisir ?

En ce qui concerne la taille des modèles, quelques précautions doivent être envisagés. Ne vous fiez pas toujours aux tailles annoncées par les fabricants ; les pointures peuvent varier d’un fabricant à l’autre.

Pour savoir quelle taille prendre, mettez les chaussures, pliez les jambes et accroupissez-vous en appui sur la plante des pieds. Dans cette position, où le périmètre à l’articulation métatarso-phalangienne augmente l’avant-pied ne doit être ni comprimé, ni flottant. Aussi les orteils ne doivent pas butter à l’extrémité de la chaussure.

Nos pieds peuvent être différend l’un de l’autre, plus fort l’un que l’autre et pas forcément symétrique. Il n’est pas rare de trouver des différences de de plus de 4mm de longueur entre nos deux pieds, et des écarts de plus de 5mm sur le périmètre de l’articulation. D’où l’importance d’essayer les deux pieds.

La Chine « règne » sur le marché de la chaussure

Qui est le pays le plus producteur en matière de chaussure ?

La Chine bien sur, avec un total d’environ 13,5 milliards de paires de chaussures produites. La Chine, l’Inde, le Vietnam et l’Indonésie sont les leaders de la production de chaussures. Ce qui met en évidence la domination de la région Asie-Pacifique (APAC) dans ce secteur. Ces quatre pays à eux seul représente plus de 75% de la production mondiale de chaussures en 2019.

Marché mondial de la chaussure :

Le marché mondial de la chaussure est une industrie de plusieurs milliards de dollars américains. Faisant partie de l’industrie du vêtement, le marché de la chaussure comprend les chaussures, les baskets, les chaussures de sport et les chaussures de sport spécialisées, ainsi que d’autres produits connexes. Les articles chaussants sont généralement faits de cuir, de textiles et d’une gamme de matières synthétiques.

Marché d’exportation de chaussures :

Sans surprise, étant donné qu’elle est le premier producteur mondial de chaussures, la Chine est également le premier exportateur mondial de chaussures. Mais il est intéressant de noter que plusieurs pays européens figurent sur la liste des principaux exportateurs en termes de valeur des exportations, ce qui en soi montre que bien qu’ils produisent une fraction des chaussures mondiales par rapport à l’Asie, les chaussures produites en Europe peuvent attirer une prime en termes de valeur et de prix. Les États-Unis sont la principale destination des exportations de chaussures en 2019.

Tableau comparatif du marché entre 2013 et 2019

« L’histoire résumé de la chaussure »

Croyez-le ou non, les accessoires qui couvrent actuellement vos pieds ont une histoire de 40000 ans.

Il est difficile d’imaginer le temp avant l’invention des chaussures. Pourtant, ce qui a commencé comme une entreprise pratique est devenu une industrie variée et en plein essor, tout aussi préoccupé par l’art que par la fonctionnalité. Bien que toutes les chaussures diffusées des caractéristiques de base, leur couleur, leurs matériaux et leurs dessins se sont radicalement transformés au cours de milliers d’années dans l’histoire fascinante de la chaussure.

L’ancetre :

À partir de preuves archéologiques et paléoarchéologiques, les experts émettent l’hypothèse que les chaussures ont été inventées au Paléolithique moyen il y a environ 40000 ans. Cependant, il a fallu attendre la période du Paléolithique supérieur pour que les chaussures soient systématiquement portées par les populations. Les premiers prototypes de chaussures étaient souples, fabriqués à partir de cuir enveloppant et ressemblaient à des sandales ou à des mocassins.

(Photo de la plus vieille chaussure découverte en Arménie en 2008 elle a plus de 5500 ans) source Wikipedia.org

Les début de la chaussure moderne :


Avancez de quelques milliers d’années jusqu’au début de la chaussure moderne. Au début de la période baroque européenne, les chaussures pour femmes et pour hommes étaient très similaires, bien que les modes et les matériaux différaient selon les classes sociales. Pour les gens ordinaires, de lourds talons en cuir noir étaient la norme, et pour les aristocrates, la même forme était fabriquée en bois.

Au début des années 1800, les chaussures pour femmes et pour hommes ont finalement commencé à différer les unes des autres par le style, la couleur, le talon et la forme des orteils. Les chaussures à dessus en tissu ont fait leur apparition à cette époque et les bottes sont devenues extrêmement populaires. Après de nombreuses fluctuations, la norme pour le talon d’un homme s’est finalement établie à 1 pouce.

Chaussure en tissu

Jusqu’en 1850, les chaussures étaient que droites, ce qui signifie qu’il n’y avait aucune différence entre les chaussures gauche et droite. À l’approche du XXe siècle, les cordonniers améliorent le confort en fabriquant des chaussures adaptées aux pieds.

Au XXe siècle :

Au XXe siècle, le visage de la chaussure a radicalement changé d’une décennie à l’autre. Cela était dû en partie à une variété d’avancées technologiques qui ont simplifié le processus de fabrication de chaussures.

Bottes en cuir

Pendant la Grande Dépression, les chaussures noires et brunes ont dominé le marché américain. Peu de temps après, les chaussures Oxford sont devenues un choix masculin populaire et les chaussures à semelles en liège sont devenues populaires parmi les femmes.

Bien que les styles de chaussures pour hommes soient restés relativement inchangés après la Seconde Guerre mondiale.

Au fur et à mesure que la présence féminine sur le lieu de travail s’est accrue au cours des dernières décennies du 20e siècle, leurs talons ont également augmenté. Au début des années soixante-dix, les chaussures compensées et les chaussures compensées étaient populaires parmi les femmes, bien qu’elles le soient moins dans les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix.

Les tendances des chaussures pour hommes, cependant, étaient nettement statiques, car les oxford et les mocassins restaient le style dominant. En 1986, Doc Martens, autrefois présenté comme une déclaration anti-mode, était considéré comme socialement acceptable.

De nos jours :

De nos jours, il existe des chaussures pour chaque occasion, humeur et préférence. On s’est également éloigné des styles qui se concentrent principalement sur le confort et la fonction, car de nombreux concepteurs déplacent leur intérêt d’une question de praticité à celle d’esthétique. Des célébrités comme Lady Gaga ont introduit dans le monde des chaussures qui sont plus art et tatou que vêtements. Si les tendances de la chaussure se poursuivent de cette manière, nous pouvons nous attendre à ce que les chaussures du futur soient encore plus hors de ce monde.

Les chaussures à Lady Gaga

Laurent,

 ( rédaction à l’aide de plusieurs sources diverses maxi sciences, Wikipédia… )